14 avr. 2012

There is no rose without a thorn

Pas de rose sans épine...


"Il était une fois, en plein hiver, quand les flocons descendaient du ciel comme des plumes et du duvet, une reine qui était assise et cousait devant une fenêtre qui avait un encadrement en bois d'ébène, noir et profond. Et tandis qu'elle cousait négligemment tout en regardant la belle neige au-dehors, la reine se piqua le doigt avec son aiguille et trois petites gouttes de sang tombèrent sur la neige. C'était si beau, ce rouge sur la neige, qu'en le voyant, la reine songea: "Oh! si je pouvais avoir un enfant aussi blanc que la neige, aussi vermeil que le sang et aussi noir de cheveux que l'ébène de cette fenêtre !" Bientôt après, elle eut une petite fille qui était blanche comme la neige, vermeille comme le sang et noire de cheveux comme le bois d'ébène, et Blanche-Neige fut son nom à cause de cela."

Jakob et Wilhelm Grimm





Modèle : Charlotte, danseuse au regard de lagon
Un grand merci à Juliette Morel d'avoir participé activement au shooting ! :)

3 commentaires:

  1. je suis bluffé - scotché - happy - muséifié - impressed - soufflé - branché - larme de boisisé !

    RépondreSupprimer
  2. Elle est très belle cette séance !

    RépondreSupprimer

Recent Posts